Concert du Quatuor Solem

Vor 4 Monaten

Église de Verbier-Village

Festival des Combins

Concert du Quatuor Solem

"Élègance dans la dissonnance" SOLEM est née en 2012 grâce au plaisir partagé par ses fondateurs, amis et collègues du Conservatoire de musique neuchâtelois, pour jouer ensemble, discuter, plaisanter et piocher librement au sein des plus belles pages du grand répertoire de la musique de chambre autour d'un bon café et de croissants. Ce quatuor évolue volontiers au gré des oeuvres en invitant des musiciens comme Élodie Favre, soprano, Marc Jaermann ou François Guye au violoncelle. Il accompagne avec le même bonheur la mezzo-soprano Brigitte Balleys. Solem étend son répertoire de l'Art de la Fugue à la création contemporaine en passant par les œuvres de Franz Schubert, Johannes Brahms, Gabriel Fauré, Maurice Ravel, Leoš Janáček, Dmitri Chostakovitch. Un enregistrement sur CD est sorti avec les quatuors de Rosamunde et de Franz Schubert Quartettsatz, ainsi que le quatuor de Pascal Desarzens "Prendre Le temps qui s'égraine".

Veranstaltung abgeschlossen!

Concert du Quatuor Solem

Vor 4 Monaten

Église de Verbier-Village

Festival des Combins

Concert du Quatuor Solem

Informationen

"Élègance dans la dissonnance"

SOLEM est née en 2012 grâce au plaisir partagé par ses fondateurs, amis et collègues du Conservatoire de musique neuchâtelois, pour jouer ensemble, discuter, plaisanter et piocher librement au sein des plus belles pages du grand répertoire de la musique de chambre autour d'un bon café et de croissants.

Ce quatuor évolue volontiers au gré des oeuvres en invitant des musiciens comme Élodie Favre, soprano, Marc Jaermann ou François Guye au violoncelle. Il accompagne avec le même bonheur la mezzo-soprano Brigitte Balleys.

Solem étend son répertoire de l'Art de la Fugue à la création contemporaine en passant par les œuvres de Franz Schubert, Johannes Brahms, Gabriel Fauré, Maurice Ravel, Leoš Janáček, Dmitri Chostakovitch.

Un enregistrement sur CD est sorti avec les quatuors de Rosamunde et de Franz Schubert Quartettsatz, ainsi que le quatuor de Pascal Desarzens "Prendre Le temps qui s'égraine".