ZOE Emilie, OSWALD Sarah, KASSAB Melissa, EMERY Aurélie, MESHLIR Delia, KYRIAKIDIS Gael, BERGER Perrine, BETRIS Laure - Berceuse

Vor 3 Monaten

Théâtre Pitoëff

La Bâtie - Festival de Genève

ZOE Emilie, OSWALD Sarah, KASSAB Melissa, EMERY Aurélie, MESHLIR Delia, KYRIAKIDIS Gael, BERGER Perrine, BETRIS Laure - Berceuse

Berceuses est un projet collectif né de la rencontre entre huit personnes, huit artistes, huit sensibilités. Créé à la suite d’une invitation du festival Altitudes à Bulle en 2020, ce projet laisse aujourd’hui planer autour de lui un grand parfum de mystère. On sait tout de même que nos huit explorateur·rice·x·s du genre musical ont décidé de s’exprimer ensemble, et de manière très libre. Dans ces berceuses, il est question de fin du monde, de rêves, de chimères et de jeux d’ombre. On y raconte des histoires de miroirs, d’évasions et d’insomnies. On se perd dans ces huit timbres qui parfois se confondent jusqu’à n’en faire plus qu’un. On voyage à l’écoute de ces chansons en anglais, en français, en araméen et en japonais. Parfois aussi, on se souvient de ces voix qui ne nous sont pas inconnues. Parce qu’on les a entendues au détour d’un concert intimiste, d’une scène improvisée ou d’un festival établi. Parce qu’elles émanent de compositeur·rice·s et musicien·ne·s romand·e·s. Ou parce qu’elles sont le reflet de nos attentes. Pour le savoir, il n’y a qu’à venir les écouter.

Veranstaltung abgeschlossen!

ZOE Emilie, OSWALD Sarah, KASSAB Melissa, EMERY Aurélie, MESHLIR Delia, KYRIAKIDIS Gael, BERGER Perrine, BETRIS Laure - Berceuse

Vor 3 Monaten

Théâtre Pitoëff

La Bâtie - Festival de Genève

ZOE Emilie, OSWALD Sarah, KASSAB Melissa, EMERY Aurélie, MESHLIR Delia, KYRIAKIDIS Gael, BERGER Perrine, BETRIS Laure - Berceuse

Informationen

Berceuses est un projet collectif né de la rencontre entre huit personnes, huit artistes, huit sensibilités. Créé à la suite d’une invitation du festival Altitudes à Bulle en 2020, ce projet laisse aujourd’hui planer autour de lui un grand parfum de mystère. On sait tout de même que nos huit explorateur·rice·x·s du genre musical ont décidé de s’exprimer ensemble, et de manière très libre. Dans ces berceuses, il est question de fin du monde, de rêves, de chimères et de jeux d’ombre. On y raconte des histoires de miroirs, d’évasions et d’insomnies. On se perd dans ces huit timbres qui parfois se confondent jusqu’à n’en faire plus qu’un. On voyage à l’écoute de ces chansons en anglais, en français, en araméen et en japonais. Parfois aussi, on se souvient de ces voix qui ne nous sont pas inconnues. Parce qu’on les a entendues au détour d’un concert intimiste, d’une scène improvisée ou d’un festival établi. Parce qu’elles émanent de compositeur·rice·s et musicien·ne·s romand·e·s. Ou parce qu’elles sont le reflet de nos attentes. Pour le savoir, il n’y a qu’à venir les écouter.