Hiboux - Cie Les 3 points de suspension

Il y a 11 mois

Théâtre de Carouge

Service des affaires culturelles et de la communication

Hiboux - Cie Les 3 points de suspension - Théâtre et arts vivants

Avec humour et dérision, Hiboux nous rassemble autour de nouvelles façons d’envisager nos rituels mortuaires et nos fantômes. Entre le fantasme transhumaniste de vaincre la mort, l’injonction au deuil et l’aseptisation médicale de la fin de vie, la mort semble vouloir disparaître de nos existences. Pourtant, malgré la rationalité, la standardisation des procédés funéraires, malgré les avancées technologiques des chambres de cryogénisation, nous continuons à mourir. Et le souvenir de nos disparu-e-s continue à nous hanter. Où sont passés nos fantômes ? Dans les limbes de la Divine Comédie de Dante ou dans le scroll d’un profil Facebook ? Hiboux est une messe contemporaine qui explore nos manières de « faire » du rite et nos représentations du deuil. Hiboux est aussi une histoire chorale qui nous raconte et nous invente. Autour d’une table ronde, trois musiciens-comédiens et un conseiller funéraire explorent les relations qui nous unissent aux disparu-e-s. Ils invitent le public à plonger dans un monde où vivant-e-s et mort-e-s mêlent leurs héritages respectifs pour mieux vivre ensemble. Un monde où l’on parle avec tendresse et humour de mort, de croyances, de rites et de cérémonies, de spiritisme, de passé et de futur, d’immortalité et d’éternité. Hiboux sera l’occasion d’enterrer collectivement un-e spectateur-rice, d’échanger avec Gilles Deleuze, Thomas Edison ou encore Victor Hugo et de rencontrer le fantôme que nous allons devenir. Et l’avantage de faire un spectacle sur la mort, c’est que personne ne sait ce qu’il y a après, alors on peut dire ce qu’on veut.

Retour

Évènement terminé !

Hiboux - Cie Les 3 points de suspension

Il y a 11 mois

Théâtre de Carouge

Service des affaires culturelles et de la communication

Hiboux - Cie Les 3 points de suspension

Informations

Avec humour et dérision, Hiboux nous rassemble autour de nouvelles façons d’envisager nos rituels mortuaires et nos fantômes. Entre le fantasme transhumaniste de vaincre la mort, l’injonction au deuil et l’aseptisation médicale de la fin de vie, la mort semble vouloir disparaître de nos existences. Pourtant, malgré la rationalité, la standardisation des procédés funéraires, malgré les avancées technologiques des chambres de cryogénisation, nous continuons à mourir. Et le souvenir de nos disparu-e-s continue à nous hanter. Où sont passés nos fantômes ? Dans les limbes de la Divine Comédie de Dante ou dans le scroll d’un profil Facebook ? Hiboux est une messe contemporaine qui explore nos manières de « faire » du rite et nos représentations du deuil. Hiboux est aussi une histoire chorale qui nous raconte et nous invente. Autour d’une table ronde, trois musiciens-comédiens et un conseiller funéraire explorent les relations qui nous unissent aux disparu-e-s. Ils invitent le public à plonger dans un monde où vivant-e-s et mort-e-s mêlent leurs héritages respectifs pour mieux vivre ensemble. Un monde où l’on parle avec tendresse et humour de mort, de croyances, de rites et de cérémonies, de spiritisme, de passé et de futur, d’immortalité et d’éternité. Hiboux sera l’occasion d’enterrer collectivement un-e spectateur-rice, d’échanger avec Gilles Deleuze, Thomas Edison ou encore Victor Hugo et de rencontrer le fantôme que nous allons devenir. Et l’avantage de faire un spectacle sur la mort, c’est que personne ne sait ce qu’il y a après, alors on peut dire ce qu’on veut.